Amandes amères d’abricot bio anti cancer naturel puissant

[Total : 47   Moyenne : 3.3/5]

Zoom sur l’amande amère d’abricot Bio

  • DÉFINITION

L’abricotier, Prunus Armeniaca, présente de nombreux cultivars différents. Leurs fruits, les abricots, peuvent contenir des amandes sucrées ou bien amères. C’est à ces dernières que l’on s’intéresse ici.

Le goût amer est le signe que les noyaux contiennent de l’amygdaline. L’amygdaline provoque des symptômes d’empoisonnement. C’est la raison pour laquelle vous devez faire attention à la quantité d’amandes d’abricots amers que vous consommez (entre 2 à 5 par jour).

  • ORIGINE

Les régions de culture des abricots sauvages bio sont situées dans les pays chauds de l’Asie centrale et en Turquie.Ils se récoltent en été avec une saison de récolte principale en juillet, lorsque les fruits bio sont venus à maturité.

Nous achetons exclusivement nos noyaux d’abricots biologiques auprès d’entreprises pratiquant le commerce équitable en Ouzbékistan/Samarkand (certifiées pour leur production de produits biologiques et équitables). Ils sont cultivés par des agriculteurs faisant partie d’une grande communauté du commerce équitable composée de trois groupes DustkulBogi, TurkistonGulba et Turbo Bobo.

Acheter sur Biologiquement.com des amandes amères d'abricot bio anticancer naturel
Acheter sur Biologiquement.com des amandes amères d’abricot bio anticancer naturel
  • PRÉPARATION

Après avoir été soigneusement récoltés, les abricots sont lavés, coupés en deux et dénoyautés. La coque du noyau est entrouverte et l’amande est légèrement séchée au soleil. Le processus de séchage solaire est très respectueux de l’environnement et a un impact minimal sur le produit. Après plusieurs cycles de nettoyage, les noyaux d’abricots biologiques amers sont contrôlés individuellement afin de vous assurer qu’ils ne contiennent pas d’impuretés.

Les amandes d’abricots bio contiennent une part particulièrement grande de vitamine B17, alias l’amygdaline. Celui-ci dégageant cependant de l’acide cyanhydrique pendant la digestion, il ne faut pas excéder la quantité maximum de vitamine B17 par jour.

Les amandes d’abricots bio correspondent aux graines qui se trouvent dans le noyau des abricots frais. Il existe deux types d’abricots bio : les abricots amers bio et les abricots doux bio. La variante douce se trouve dans les abricots cultivés pour la vente au marché des fruits bio alors que les abricots amers se trouvent dans les abricots sauvages bio ayant un goût beaucoup plus acidulé. Il existe des différences de forme : les amandes douces sont oblongues tandis que les amandes amères sont plutôt courtaudes.

Acheter sur Biologiquement.com des amandes amères d'abricot bio anticancer naturel
Acheter sur Biologiquement.com des amandes amères d’abricot bio anticancer naturel

Les amandes d’abricots bio contiennent une part particulièrement grande de vitamine B17 , alias l’amygdaline. Celui-ci dégageant cependant de l’acide cyanhydrique pendant la digestion, il ne faut pas excéder la quantité maximum de vitamine B17 par jour.

Ingrédients

1 kg d’amandes d’abricots amers bio * (Prunun de armeciaca) * issues de l’agriculture biologique

Certifiés biologiques par Ecocert

Valeur nutritionnelle pour 100 g

Potassium : 599 mg
Calcium : 26 mg
Magnésium : 234 mg
Phosphore : 508 mg
Vitamine B1 : 0,810 mg
Vitamine E : 4 mg

 

Acheter sur Biologiquement.com des amandes amères d'abricot bio anticancer naturel
Acheter sur Biologiquement.com des amandes amères d’abricot bio anticancer naturel
  • PROPRIÉTÉS                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Rôle prometteur dans le cancer

Lorsque l’on considère ce qui est bon pour vous, le monde des traitements naturels alternatifs du cancer offre un large éventail d’options. Noyaux d’abricots bio sont utilisés par de nombreuses personnes dans le cadre de leur traitement contre le cancer naturel ou d’un plan de prévention du cancer

Réduction de l’inflammation

Une étude menée sur 34 personnes a montré un effet sur la réduction de production de cytokines, des molécules inflammatoires de l’organisme. Cet effet serait sans doute lié à l’amygdaline contenue dans les noyaux. De plus amples travaux ont été réalisés à partir de l’amygdaline directement.

Activité antimicrobienne

Les extraits de noyaux se sont révélés efficaces contre les souches suivantes:

  • Escherichia coli , une bactérie naturellement présente dans l’organisme mais dont certaines souches peuvent causer des gastro-entérites ou encore des infections urinaires ;
  • Staphylococcus aureus , responsables de nombreuses infections et intoxications alimentaires ;
  • Bacillus cereus , à l’origine d’intoxications alimentaires.
  • Pathologies cardiovasculaires

Des études ont été menées sur des petits groupes de personnes, afin de connaître l’effet des noyaux d’abricots amers sur le profil cardiovasculaire. Dans une première étude, le dosage était de 60 milligrammes d’amandes par kilogramme corporel et par jour, pendant trois mois. Les chercheurs ont observé une baisse du mauvais cholestérol (de faible densité) et du cholestérol total.

 

Acheter sur Biologiquement.com des amandes amères d'abricot bio anticancer naturel
Acheter sur Biologiquement.com des amandes amères d’abricot bio anti-cancer naturel
  • DOSAGE ET POSOLOGIE

La posologie recommandée s’étend de cinq à onze grammes par jour d’amande amère d’abricot.

Tous est poison … Rien n’est poison … Ce qui fait  le poison c’est la dose !

Les amandes amères d’abricot bio sont consommées pour leurs vertus thérapeutiques dans le monde entier.

Néanmoins, il convient d’être prudent : respecter le dosage et le mode d’utilisation

3 Replies to “Amandes amères d’abricot bio anti cancer naturel puissant”

      1. Bonjour,
        À l’heure du tout puissant « principe de précaution » et de ses multiples dérives, il ne serait en effet pas étonnant que des groupements de consommateurs ou de chercheurs paranoïaques fasse pression sur les pouvoirs publics, l’AFSA ou autre organisme de santé.

        l’acide cyanhydrique (HCN), aussi appelé cyanure possède l’odeur caractéristique de l’amande amère et est un poison.
        Extrêmement toxique, l’acide cyanhydrique est produit naturellement par certains végétaux, il est présent dans les cyanohydrines comme les mandelonitriles, et peut en être extrait par voies chimiques. Certains millepattes dégagent du cyanure d’hydrogène comme mécanisme de défense. Il est également contenu dans les gaz d’échappement des véhicules à combustion interne, dans la fumée de tabac et dans la fumée de combustion de certaines matières plastiques contenant de l’azote.
        C’est donc l’amygdaline (ou amygdaloside) qui est en cause ici, c’est une vitamine que l’on trouve dans de nombreuses espèces végétales (notamment dans les amandes amères, noyaux de cerises, abricots, prunes et pêches, dans les les feuilles de cerisier et de laurier-cerise, dans les noix de cajou, le manioc, le sorgho, le sureau hièble, les pépins de pommes, les céréales complètes, le riz complet, le jaune d’oeuf, la levure de bière…).

        Sous l’action de l’organisme (une enzyme de notre système digestif : ß-glucosidase) l’amygdaline se décompose finalement en un des poisons les plus foudroyants existant : Le Cyanure. L’acide cyanhydrique libéré est ensuite détoxifié par l’enzyme rhodanèse en une molécule de sulfocyanate beaucoup moins toxique

        Les premiers symptômes de l’intoxication sont : anxiété, céphalée, vertiges, confusion, palpitations, hyperventilation. Ces signes peuvent malheureusement évoluer rapidement vers l’agitation, le coma, l’hypotension, la bradycardie, les convulsions, l’arrêt respiratoire et le décès en quelques minutes s’il s’agit d’une intoxication sévère.

        Les symptômes d’empoisonnement à l’acide cyanhydrique apparaissent à partir de 400 mg d’amygaline par Kg de poids corporel, ce qui chez un adulte de 70 Kg correspond à environ 50 noyaux d’abricots ingérés dans un bref laps de temps. Si par contre leur consommation s’étale sur plusieurs heures, RIEN n’est à craindre car l’organisme élimine progressivement l’acide cyanhydrique.
        Nous conseillons maximum 10 amandons par jours quand on est face à la maladie et 5 par jours pour de la prévention.

        On y revient toujours finalement, modération, modération… une vertu qui se fait rare dans nos sociétés ultra sécurisées, ou tout est principe à légiférer, sanctionner ou interdire. La surenchère sécuritaire, le pseudo principe de l’ultra-précaution, la légifération galopante, dédouane finalement le pauvre humain de son libre arbitre et de son développement intellectuel.

        Un pépin de pomme semble si inoffensif. Pourtant, il contient du cyanure, une substance qui empêche le sang de recevoir de l’oxygène ce qui peut conduire à l’asphyxie. Donc, il y a un risque potentiel réel. Toutefois, pour qu’un humain soit incommodé, il faudrait qu’il mange environ 20 pommes entières de suite et mastiquer ou hacher chaque pépin pour que le cyanure soit complètement libéré.
        Au plaisir de vous servir
        L’équipe du laboratoire Biologiquement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Produit antioxidant anti-cancer naturel puissant

Suivez-nous sur note page Facebook

Suivez-nous sur :